Financement de la Chapelle de tous les Saints

La consultation des entreprises pour la restauration de la Chapelle de tous les Saints a été autorisée par le conseil municipal afin de permettre à la commune de déposer des dossiers auprès de diverses associations de sauvegarde du patrimoine. Associations contactées par Bernard de la Motte, qui s’est investi dans ce projet avec la SAP. Le but est de préciser le montant réel des travaux de cette première tranche. Cela aurait le mérite de sauver le bâtiment et d’effectuer les premières restaurations de la « danse macabre » peinte sur ses murs. Ces peintures ont une grande valeur historique puisqu’il n’en existe que très peu d’exemplaires en France et qu’elles sont reconnues comme telles par le ministère de la Culture qui a accordé une subvention de 58 226 € sur un montant estimé de 178 000 € TTC .

La commune, maitre d’œuvre du projet, propriétaire de l’édifice, ne prendra sa décision de lancer les travaux qu’après avoir pris connaissance des devis et de leur analyse. Le conseil municipal veut avoir l’assurance que les aides espérées sont confirmées.

La restauration de la Chapelle a un intérêt touristique indiscutable et rencontre une adhésion unanime des différentes instances culturelles et architecturales rencontrées. Néanmoins, le conseil doit être à l’écoute de tous et satisfaire les attentes aussi diverses que variées des habitants surtout dans cette période de restriction budgétaire qui ne saurait s’améliorer dans les années à venir. Le projet global comporte trois tranches de travaux estimées globalement à 370 000 € TTC. Tranches qu’il est impossible d’envisager sans aides substantielles.

L’apport de la société archéologique grâce aux efforts louables de ses membres pourra être de l’ordre de 8 à 10 000 €, celui de la commune de l’ordre de 36 000 €, compte tenu du remboursement de la TVA. La commune devra aussi assurer l’avance de trésorerie en attente du versement des aides. Si ce projet vous séduit, nous ne pouvons que vous encourager à participer à la souscription ouverte par la Fondation du Patrimoine à la suite de la récente signature de la convention par la commune. Souscription qui, en ce qui concerne les particuliers est déductible des impôts à hauteur de 66 % dans la limite de 20 % du revenu. De même, votre participation au concert de musique classique organisé par la SAP tous les 15 août avec un retentissement de plus en plus grand permettra à la SAP d’augmenter son apport au projet.